Aller au contenu

EcransNoirs2019 Le Cinéma Camerounais, Le « Throwback »…

Recevez en priorité toutes les infos sur le cinéma Camerounais, les news, et les kongossas de vos Stars

Votre prénom:Votre Email:

EcransNoirs2019 Le Cinéma Camerounais, Le « Throwback »…

https://www.youtube.com/watch?v=0tqKOXu-5Yc

Transcription automatique ( et imparfaite) de la vidéo

Comme vous révélions des gants dorés bompard, à mon papa m’avait s’accouple à une gandoura et. Je suis parti va pour tous avait une dent dure à ce que. Le profil comme monnaie que je voyais le grand blanc la bonne car c’est mozart, le revenant sango malo le blanc des inégalités, cattier mozart, sango, malo, j’ai aimé le jeu des acteurs, j’ai trouvé que ils Ont un exemple ils ont posé cet acteur on peut opposer la crise, où elle est aux cyber leblanc est fauché son plan elle joue avec son corps et tout ça vraiment j’étais.

Bon je disais justement en fait j’ai dit. Bon pas bon pour elle parce que là c’est du coup elle, a alors ma que vous ne comprenez pas face au travail, cela pèse, exactement mon premier court métrage, je ne le savais, je le connaissais rien de la réalisation, mais j’avais une super première assistante qui m & # 39; a dit tu occupes à de l’équipe dirigeante et acteur dit simplement ce que tu as envie d’avoir le résultat que tu veux obtenir et comme j’Ai toujours eu une manière très imagée de parler du coup, les techniciens n’ont jamais compris que j’ai connaissez rien et c’est, juste été juste extraordinaire mon premier, film professionnel était le court, métrage intitulé mes vampires De l’est à ma frontière et voilà j’ai souvenir du court métrage à chiens parce que avant un chien j’ai fait beaucoup de films et et ne me souviens pas avoir vraiment évolué ou, avoir, été, dirigé, Réellement c’était témoin séduire réalisé par haussmann stéphane le premier, film que je tourne et confidences, jo c’est.

No 2 cyrille masso obsession à chevreuse s. Inspirant des livres sur des pôles, un virage du cmhj mensignac, je comprends que effectivement quand vous écrivez un livre c’est, pour que 100 personnes 200 personnes lisent en afrique parce que ton bien des gens peuvent lire même si vous voulez lire alors qu’au niveau du cinéma c’est comme une école du soir et c’est en ce moment.

Que j’ai décidé moi d’aller vers ça que j’aime être sous les feux des projecteurs donc j’allais m’amuser en fait mais j’ai découvert ces petits Virus qui sommeille en moi, si ces plateaux bernard poupon, qui attendaient, pour le bio est, il était venu faire un film d’école m’ont proposé un rôle que je refusais j’étais sincère pour moi le cinéma c’était, pour les jeunes c’était pas pour des jambons j’avais, je devais avoir 40 ans, je pense à seulement quand, je suis entré dans l’expérience c’est.

Parce que j’ai terme de donner des conseils à alata un acteur qu’ils avaient amené qui joue comme, un pied, georges bien omar perry, passé, pour moi c’était la publicité de l’esca fait Et après de moi et là il m & # 39; a sorti un gros scénario comme, je venais de déposer qui, a dit que tu es ledez walton pour moi et surtout ne le fait pas parce qu ‘

Recevez en priorité toutes les infos sur le cinéma Camerounais, les news, et les kongossas de vos Stars

Votre prénomVotre Email:

Il y avait des costauds comme le thierry kobo léo l’onu lie à vif donc il fallait que je me. Ferai cette petite place moi j’étais dans le cinéma par l’écriture en fait une passionnée d’écriture, je suis une passionnée de philosophie et et c’est en écrivant où.

Je me pose une question. Philosophique en fait je me demande à quel point on peut passer des monts à des images est-ce que ce que j’écris tu peux le retranscrire aussi fidèlement visuellement et c’est.

Comme ça que je réalise mon premier court métrage en fait david wright. Sous nos pieds, alors le cinéma, la télé moi, vont y avait que la fierté vian, je crois que j’ai fait que la science et vie à l’époque et c’est.

Vrai que moi, je suis partie jeunes du cameroun mais il ya. Quelque chose qui m & # 39; a jamais quitté c’est. Un personnage de personnes aux états, unis et c’est. Là bas qu’on se. Marre bien hu est, descendu du car qui est tout et comme j’ai étudié le cinéma j’ai tendance à déranger mes soeurs l’est tharoor qui a rien pour encore là, bas c’est.

Comme si l acteur ne joue pas bien pourquoi il parlait comme ça et tout j’ai été très heureux de constater surtout ces dernières années que la nouvelle direction de général de la crtv ouvre les portes sur la pollution, camerounaise même si les difficultés Membres actifs et qu’ils peuvent pas tout faire comme, il le voudrait mais cessé, il ya une interaction; entre la télévision surtout dans le pays où il ya plus de 100 ans de cinéma il ya une telle intervention, absolument nécessaire et incontournable entre la Télévision et le cinéma que je crois que la télévision, a besoin du cinéma mais le cinéma aussi, a grandement besoin de la télévision pour que les comédiens jours pour qu’ils commettaient se fassent connaître pour que nos films, soient vus, quelque part comme, cela, Je crois que c’est.

Sympa

Source : Youtube

Recevez en priorité toutes les infos sur le cinéma Camerounais, les news, et les kongossas de vos Stars

Votre prénomVotre Email:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.